1er-3 septembre 1981Sierra Leone. Crise sociale

 

Le 1er, l'état d'urgence est proclamé pour six mois après l'échec des négociations menées avec les syndicats pour faire annuler un mot d'ordre de grève générale lancé pour ce jour-là. La Confédération syndicale, qui regroupe deux cent cinquante mille membres, réclame une réduction des prix alimentaires, de ceux des transports et des loyers, alors que l'inflation atteint un taux d'environ 200 p. 100. Le 1er et les jours suivants, 119 personnes sont arrêtées, dont le secrétaire général de la Confédération, James Kabia. Elles seront toutes remises en liberté, le 3 octobre.

Le 3, des groupes de manifestants se heurtent aux forces de l'ordre : un bilan officieux fait état de six morts parmi les protestataires.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  1er-3 septembre 1981 - Sierra Leone. Crise sociale », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 avril 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/1er-3-septembre-1981-crise-sociale/