1er-28 juillet 2019Iran. Tension dans le détroit d'Ormuz.

 

Le 1er, l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) confirme le dépassement par l’Iran du plafond de trois cents kilogrammes d’uranium faiblement enrichi autorisé par l’accord sur le nucléaire iranien de juillet 2015. Téhéran l’avait annoncé en mai, en réaction à l’alourdissement des sanctions américaines – les États-Unis sont sortis de l’accord en mai 2018. Ces sanctions isolent le pays, sans que les autres signataires de l’accord – les autres membres permanents du Conseil de sécurité et l’Allemagne – en pallient les effets.

Le 4, les autorités britanniques de Gibraltar arraisonnent le tanker iranien Adrian Darya soupçonné de transporter du pétrole vers la Syrie, en violation des sanctions imposées à Damas par l’Union européenne. Téhéran dénonce un acte de « piraterie ».

Le 7, Téhéran confirme son intention de reprendre ses activités d’enrichissement de l’uranium, en violation de l’accord sur le nucléaire de 2015.

Le 10, des navires iraniens tentent en vain d’arraisonner un pétrolier britannique dans le détroit d’Ormuz. Les Gardiens de la révolution nient toute responsabilité.

Le 14, les médias iraniens à l’étranger révèlent l’arrestation pour « espionnage », en Iran, début juin, d’une chercheuse franco-iranienne, Fariba Adelkhah, par le service de renseignement des Gardiens de la révolution.

Le 18, Téhéran annonce la saisie par les Gardiens de la révolution, le 14, dans le détroit d’Ormuz, du pétrolier britannique sous pavillon libérien Mesdar, qui sera relâché le lendemain.

Le 18 également, les États-Unis annoncent la destruction d’un drone iranien qui s’approchait d’un navire militaire américain dans le détroit d’Ormuz. Téhéran nie avoir perdu un appareil.

Le 19, Téhéran annonce la saisie du pétrolier suédois Stena Impero battant pavillon britannique au large de ses côtes. Le tanker ferait l’objet d’une enquête après être entré en collision avec un bateau de pêche.

Le 28, Londres annonce l’arrivée dans la région d’un second navire militaire chargé de protéger les navires britanniques.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  1er-28 juillet 2019 - Iran. Tension dans le détroit d'Ormuz. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 septembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/1er-28-juillet-2019-tension-dans-le-detroit-d-ormuz/