1er-27 août 1986États-Unis. Accord du président Ronald Reagan pour la vente de blé subventionné à l'U.R.S.S.

 

Le 1er, Ronald Reagan autorise, en dépit de l'opposition du secrétaire d'État George Shultz et du ministre de la Défense Caspar Weinberger, la vente de 4 millions de tonnes de blé à l'U.R.S.S., vente rendue possible grâce à l'octroi de subventions aux producteurs exportateurs. Cette décision, qui ne sera d'ailleurs pas suivie d'achats soviétiques, a été prise à la demande des fermiers américains et elle est surtout motivée par des arrière-pensées électorales, à trois mois du renouvellement de la totalité de la Chambre des représentants, du tiers du Sénat et de 36 gouverneurs sur 50. Cependant, elle mécontente vivement les autres grands pays exportateurs également partenaires des États-Unis : Australie, Canada, Argentine, C.E.E.

Du 25 au 27, quatorze pays, qui représentent 22 p. 100 du commerce agricole mondial et qui ne pratiquent pas la politique de subventions aux exportations agricoles, se réunissent à Cairns (Australie). La déclaration finale condamne l'attitude des États-Unis, mais aussi de la C.E.E., et une alliance des « exportateurs agricoles loyaux » est créée pour tenter de forcer les deux producteurs géants à libéraliser leurs politiques agricoles.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  1er-27 août 1986 - États-Unis. Accord du président Ronald Reagan pour la vente de blé subventionné à l'U.R.S.S. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 mai 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/1er-27-aout-1986-accord-du-president-ronald-reagan-pour-la-vente-de-ble-subventionne-a-l-u-r-s-s/