1er-26 février 2013Égypte. Poursuite de la crise politique

 

Le 1er, au Caire, les opposants au président Mohammed Morsi, qui manifestent violemment depuis le deuxième anniversaire du déclenchement de la révolution, en janvier, donnent l'assaut au Conseil de la choura et au palais présidentiel. Un manifestant est tué par les forces de l'ordre autorisées à tirer à balles réelles. Les images télévisées du passage à tabac d'un manifestant par les policiers suscitent indignation et protestation.

Le 2, le Front du salut national (F.S.N.), qui regroupe l'opposition libérale et de gauche, annonce qu’il ne participera pas au dialogue national proposé par le président Morsi en janvier.

Le 26, Mohammed Morsi assiste à une réunion de dialogue national consacrée aux élections législatives, qui doivent se tenir à partir d'avril. Le F.S.N., qui boycotte la réunion, annonce qu'il ne participera pas non plus au scrutin, jugé insuffisamment transparent.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  1er-26 février 2013 - Égypte. Poursuite de la crise politique », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 décembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/1er-26-fevrier-2013-poursuite-de-la-crise-politique/