1er-25 novembre 2019Mali – France. Mort de treize militaires français.

 

Le 1er, quarante-neuf militaires maliens sont tués dans l’attaque de la base d’Indelimane, dans l’est du pays, revendiquée par l’organisation État islamique au Grand Sahara (EIGS).

Le 2, un soldat français de l’opération Barkhane est tué par une bombe artisanale dans la même région. L’attentat est également revendiqué par l’EIGS.

Le 25, treize militaires français de la force Barkhane sont tués dans la collision de deux hélicoptères au sud d’Indelimane, lors d’une opération nocturne contre un groupe djihadiste. Il s’agit de l’événement le plus meurtrier pour l’armée française depuis son déploiement au Mali en janvier 2013. Il porte à quarante et un le nombre de militaires français morts dans la région depuis cette date.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  1er-25 novembre 2019 - Mali – France. Mort de treize militaires français. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 28 octobre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/1er-25-novembre-2019-mali-france-mort-de-treize-militaires-francais/