1er-24 septembre 1998Russie. Difficile installation du gouvernement d'Evgueni Primakov

 

Le 1er et le 2, alors que le pays traverse une profonde crise économique et politique, le président américain Bill Clinton participe, à Moscou, à un sommet avec son homologue russe Boris Eltsine. Il engage la Russie à poursuivre sur la voie des réformes, seule condition pour obtenir l'aide occidentale.

Le 7, la Douma, dominée par les communistes, rejette pour la seconde fois, à une forte majorité, l'investiture de Viktor Tchernomyrdine au poste de Premier ministre en remplacement de Sergueï Kirienko, limogé en août.

Le 10, le président Eltsine présente la candidature, au poste de Premier ministre, de Evgueni Primakov, ministre des Affaires étrangères sortant, ancien apparatchik communiste et ancien chef du contre-espionnage soviétique puis russe.

Le 11, la Douma investit Evgueni Primakov à la tête du gouvernement à une large majorité. Les communistes obtiennent la nomination de deux des leurs aux postes de directeur de la Banque centrale et de premier vice-Premier ministre.

Le 24, alors que les prix ont progressé de 67 p. 100 depuis la dévaluation du rouble, en août, Evgueni Primakov, qui peine à achever la formation de son gouvernement, présente certains éléments de son programme économique. Il annonce le renforcement du contrôle des changes, le rétablissement d'un monopole d'État sur la production et la vente des alcools forts, le versement régulier, à compter d'octobre, des salaires et des retraites et une diminution de la pression fiscale. Les communistes, notamment, préconisent le recours à une émission monétaire et aux nationalisations.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  1er-24 septembre 1998 - Russie. Difficile installation du gouvernement d'Evgueni Primakov », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 mai 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/1er-24-septembre-1998-difficile-installation-du-gouvernement-d-evgueni-primakov/