1er-19 février 2007Israël – Autorité palestinienne. Accord interpalestinien sur un gouvernement d'union nationale

 

Le 1er, après deux jours de trêve, des miliciens du Hamas attaquent dans la bande de Gaza un convoi du Fatah qui aurait transporté des armes pour la Garde présidentielle. L'opération fait six morts.

Le 2, des hommes du Hamas attaquent un camp d'entraînement de la Garde présidentielle situé à Korayche, au sud de Gaza. L'assaut, qui dure douze heures, fait au moins dix-huit morts chez les Gardes.

Le 8, Mahmoud Abbas, président de l'Autorité palestinienne, et Khaled Mechaal, chef du bureau politique du Hamas, réunis depuis le 6 à La Mecque à l'invitation du roi Abdallah d'Arabie Saoudite, concluent un accord sur la formation d'un gouvernement d'union nationale. Ismaïl Haniyeh en restera le Premier ministre. Le gouvernement devra – c'est une avancée notable – « respecter les résolutions internationales et les accords signés par l'O.L.P. »; il devra aussi appliquer le programme d'entente nationale adopté en juin 2006, qui prévoit la création d'un État palestinien à Gaza et en Cisjordanie, et qui limite la lutte armée aux territoires palestiniens. L'accord de La Mecque est censé mettre fin aux violences interpalestiniennes qui ont fait quelque trois cent cinquante morts depuis mai 2006. Pour autant, il ne satisfait pas expressément aux trois conditions posées par le « quartet » (États-Unis, Russie, O.N.U., Union européenne): reconnaissance d'Israël, renoncement à la violence, « adoption » des accords passés.

Les 9 et 10, à Jérusalem, des heurts opposent des musulmans aux forces de l'ordre sur l'esplanade des Mosquées. Les dignitaires musulmans avaient appelé leurs fidèles à manifester, considérant comme une « violation » du troisième lieu saint de l'islam des travaux effectués par les Israéliens sur une rampe donnant accès à l'esplanade.

Le 11, le maire de Jérusalem décide la suspension des travaux.

Le 15, Mahmoud Abbas reconduit Ismaïl Haniyeh dans ses fonctions de Premier ministre.

Le 18, les autorités israéliennes réaffirment leur refus de coopérer avec un gouvernement palestinien qui n'accepterait pas les conditions posées par le « quartet ».

Le 19, un sommet sans résultats concrets réunit à Jérusalem le Premier ministre israélien Ehoud Olmert et le président de l'Autorité Mahmoud Abbas autour de la secrétaire d'État américaine Condoleezza Rice.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  1er-19 février 2007 - Israël – Autorité palestinienne. Accord interpalestinien sur un gouvernement d'union nationale », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 avril 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/1er-19-fevrier-2007-israel-autorite-palestinienne-accord-interpalestinien-sur-un-gouvernement-d-union-nationale/