1er-19 avril 2007Iran. Libération des marins britanniques

 

Le 1er, à Téhéran, des étudiants islamistes manifestent devant l'ambassade du Royaume-Uni sous la surveillance de la police antiémeute, aux cris de « mort à la Grande-Bretagne! mort aux États-Unis! mort à Israël! »

Le 4, au terme d'une conférence de presse au cours de laquelle il s'en prend de nouveau à l'Occident et à Israël, le président Mahmoud Ahmadinejad annonce la libération des quinze marins britanniques, qui ont bénéficié de la « grâce du gouvernement et du peuple iraniens », en guise de « cadeau au peuple britannique ». Cette libération, qui d'après Londres n'a donné lieu à aucun marchandage, coïncide avec l'amélioration du sort de plusieurs « diplomates » iraniens capturés en Irak.

Le 12, les autorités iraniennes autorisent Stéphane Dudoignon, chercheur français membre du C.N.R.S., à quitter l'Iran où il était retenu depuis son interpellation, le 30 janvier, dans la région du Sistan-Baloutchistan.

Le 18, l'Agence internationale de l'énergie atomique indique que l'Iran a mis en service sur son site de Natanz plus de mille trois cents centrifugeuses destinées à enrichir l'uranium.

Le 19, le négociateur iranien Ali Larijani et le représentant de l'Union européenne Javier Solana conviennent de reprendre leurs discussions sur les questions nucléaires.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  1er-19 avril 2007 - Iran. Libération des marins britanniques », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 juin 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/1er-19-avril-2007-liberation-des-marins-britanniques/