1er-15 janvier 1981C.E.E. Entrée de la Grèce dans la C.E.E. et successions au sein de la Commission

 

Le 1er, la Grèce devient officiellement le dixième membre de la Communauté européenne. Elle sera représentée au sein de tous les organes communautaires, en particulier à la Commission, dont Giorgios Contogeorgis devient le quatorzième participant, et à l'Assemblée de Strasbourg, où elle dispose de vingt-quatre sièges.

Le 6, la nouvelle Commission, présidée par Gaston Thorn, ancien chef du gouvernement luxembourgeois, qui succède à Roy Jenkins, se réunit pour la première fois. Elle procède à la répartition des portefeuilles entre ses membres, huit anciens et cinq nouveaux (Karl Heinz Narjes, R.F.A. ; Michael O'Kennedy, Irlande ; Ivor Richard, Grande-Bretagne ; Frans Andriessen, Pays-Bas ; le commissaire grec déjà cité). Étienne Davignon (Belgique) cumule les secteurs des Affaires industrielles, de la Recherche et de l'Énergie.

Le 13, Finn Olav Gundelach (Danemark), commissaire européen à l'Agriculture, meurt d'une crise cardiaque à Strasbourg.

Le 14, Poul Dalsager, ministre danois de l'Agriculture, lui succède.

Le 15, une des premières déclarations officielles du nouveau président de la Commission concerne le conflit budgétaire, en suspens depuis le 23 décembre 1980. Il déclare à Antenne 2 qu'il ne traînera pas la France – qui a refusé avec la R.F.A. et la Belgique d'entériner la décision de l'Assemblée européenne d'adopter un budget additionnel – devant la Cour européenne de justice.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  1er-15 janvier 1981 - C.E.E. Entrée de la Grèce dans la C.E.E. et successions au sein de la Commission », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 01 juillet 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/1er-15-janvier-1981-entree-de-la-grece-dans-la-et-successions-au-sein-de-la-commission/