1er-13 mai 2019Venezuela. Ouverture de discussions entre des émissaires du régime et de l'opposition.

 

Le 1er, le président autoproclamé Juan Guaidó, qui a appelé ses partisans à manifester depuis la veille, exhorte ces derniers à « rester dans la rue jusqu’au bout ».

Le 7, l’Assemblée constituante lève l’immunité parlementaire de sept membres de l’Assemblée nationale qui sont inculpés de haute trahison, conspiration et rébellion pour leur soutien à Juan Guaidó.

Le 7 également, le vice-président américain Mike Pence annonce la défection du chef du service de renseignement vénézuélien Christopher Figuera. Le président Nicolás Maduro accusera celui-ci d’être un agent de la CIA et d’avoir « coordonné » l’opération de l’opposition du 30 avril.

Le 8, le service de renseignement arrête le vice-président de l’Assemblée nationale et bras droit de Juan Guaidó, Edgar Zambrano, inculpé le 7. La Cour suprême inculpe trois nouveaux députés de l’opposition.

Le 13, de discrètes discussions entre des émissaires de Nicolás Maduro et de Juan Guaidó débutent à Oslo.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  1er-13 mai 2019 - Venezuela. Ouverture de discussions entre des émissaires du régime et de l'opposition. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 septembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/1er-13-mai-2019-ouverture-de-discussions-entre-des-emissaires-du-regime-et-de-l-opposition/