1er-12 septembre 1989Panamá. Désignation d'un nouveau président

 

Le 1er entre en fonction le nouveau président de la République, Francisco Rodriguez, désigné la veille par le conseil d'État composé des membres du gouvernement et des responsables des forces armées, dont le général Noriega, l'homme fort du pays. Choisi, selon le démocrate-chrétien Ricardo Arias Calderón, principal dirigeant de l'opposition, pour sa « docilité », Francisco Rodriguez remplace Manuel Solís Palma. Il est chargé de former un gouvernement « provisoire » dans l'attente de nouvelles élections.

Le 12, les États-Unis, qui réclament l'extradition du général Noriega, inculpé en Floride, en février 1988, pour trafic de drogue, annoncent de nouvelles sanctions économiques.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  1er-12 septembre 1989 - Panamá. Désignation d'un nouveau président », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 mai 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/1er-12-septembre-1989-designation-d-un-nouveau-president/