1er-10 novembre 2012France – Espagne. Arrestation et extradition controversées de la militante basque Aurore Martin

 

Le 1er, à Mauléon (Pyrénées-Atlantiques), la gendarmerie arrête Aurore Martin, une Basque française, membre de Batasuna, la formation politique indépendantiste interdite en Espagne pour ses liens présumés avec l'E.T.A. mais légale en France. Visée par un mandat d'arrêt européen émis par la justice espagnole en octobre 2010 et validé par la Cour de cassation française et la Cour européenne des droits de l'homme, la militante est remise aux autorités judiciaires espagnoles et placée en détention à Madrid. Aurore Martin est notamment accusée d'apologie du terrorisme lors de réunions publiques. Divers élus basques, de gauche comme de droite, dénoncent l'implication du ministre de l'Intérieur Manuel Valls, qui dément toute intervention personnelle.

Le 10, près de quinze mille personnes manifestent à Bayonne (Pyrénées-Atlantiques) en faveur des droits des prisonniers basques détenus en France et en Espagne, et pour la cause d'Aurore Martin. Le 22 décembre, Aurore Martin bénéficiera d'une libération conditionnelle, dans l'attente de son procès.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  1er-10 novembre 2012 - France – Espagne. Arrestation et extradition controversées de la militante basque Aurore Martin », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 mai 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/1er-10-novembre-2012-france-espagne-arrestation-et-extradition-controversees-de-la-militante-basque-aurore-martin/