19 septembre 2017États-Unis – O.N.U. Discours du président américain Donald Trump devant l'Assemblée générale de l'ONU.

 

Le président américain Donald Trump prononce son premier discours devant l’Assemblée générale des Nations unies réunie à New York. En décembre 2016, il avait qualifié l’ONU de « club où les gens se réunissent et passent du bon temps ». Exaltant, dans cette enceinte du multilatéralisme, la « souveraineté » des États – « Je mettrai toujours l’Amérique en premier », déclare-t-il –, Donald Trump estime dans le même temps que certaines régions du monde sont sur le point de « sombrer en enfer » du fait des agissements d’« États voyous » auxquels il s’en prend violemment. Il menace de « détruire totalement » le régime nord-coréen dont il estime que le dirigeant Kim Jong-un, qu’il surnomme « Rocket Man », s’est engagé dans une « mission suicide » ; il qualifie de « dictature » le régime de Téhéran, dénonçant de nouveau l’accord sur le programme nucléaire iranien conclu en juillet 2015 ; il dénonce également les régimes cubain et vénézuélien, affirmant que « partout où le socialisme ou le communisme ont été appliqués, ils ont apporté l’angoisse, la dévastation et l’échec ».

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  19 septembre 2017 - États-Unis – O.N.U. Discours du président américain Donald Trump devant l'Assemblée générale de l'ONU. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 janvier 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/19-septembre-2017-discours-du-president-americain-donald-trump-devant-l-assemblee-generale-de-l-onu/