19 novembre 2013Népal. Élection d'une Assemblée constituante

 

Le 19, une nouvelle Assemblée constituante est élue pour remplacer la précédente, élue en avril 2008, qui n'a pas réussi à élaborer une Loi fondamentale. Un des débats oppose partisans et adversaires d'un fédéralisme qui permettrait une meilleure représentation des minorités ethniques. Le Parti du Congrès, qui regroupe les hindouistes et les hautes castes, arrive en tête, avec 25,6 p. 100 des suffrages et 196 sièges sur 575. Le Parti communiste népalais marxiste-léniniste unifié progresse avec 23,7 p. 100 des voix et 174 élus. Ces deux formations sont favorables au centralisme. Partisan du fédéralisme ethnique, le Parti communiste népalais maoïste, dont est issu le Premier ministre Baburam Bhattarai, subit un important revers, avec 15,2 p. 100 des suffrages et 84 élus. Il dénonce des fraudes. Le taux de participation est de 77,5 p. 100.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  19 novembre 2013 - Népal. Élection d'une Assemblée constituante », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/evenement/19-novembre-2013-election-d-une-assemblee-constituante/