19 mars 2022France – Algérie. Célébration du soixantième anniversaire des accords d'Évian.

 

Le président Emmanuel Macron célèbre le soixantième anniversaire de l’entrée en vigueur des accords d’Évian, qui ont instauré un cessez-le-feu en Algérie et prévu l’organisation d’un référendum d’autodétermination dans le pays. Une centaine de collégiens et de lycéens assistent à la cérémonie, ainsi que des représentants des différentes communautés impliquées dans la guerre, mais aucun représentant officiel de l’État algérien. Le choix de cette date pour commémorer la fin de la guerre d’Algérie est contesté par ceux qui, à droite, considèrent que les violences, notamment à l’encontre des pieds-noirs, se sont poursuivies après la signature des accords d’Évian. Emmanuel Macron indique que ce « ne fut ni le début de la paix ni la fin de la guerre », mais « un jalon » qui « ne peut être renié ». Le chef de l’État exprime son intention de continuer à « tendre la main » aux autorités algériennes, comme il l’a fait déjà à la faveur de divers gestes mémoriels lors de son quinquennat. La veille, le président algérien Abdelmadjid Tebboune avait indiqué sa volonté d’assainir les différends entre les deux pays, tout en affirmant que les « hideux crimes de la colonisation ne seront pas oubliés et ne sauraient être frappés de prescription ».

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  19 mars 2022 - France – Algérie. Célébration du soixantième anniversaire des accords d'Évian. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 août 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/19-mars-2022-france-algerie-celebration-du-soixantieme-anniversaire-des-accords-d-evian/