19 mai 1994France. Condamnation des dirigeants d'Action directe pour l'assassinat du général René Audran

 

La cour d'assises de Paris, spécialement composée de magistrats, condamne les quatre dirigeants d'Action directe, Nathalie Ménigon, Joëlle Aubron, Jean-Marc Rouillan et Georges Cipriani, à la réclusion criminelle à perpétuité assortie d'une peine de sûreté de dix-huit ans pour leur participation à cinq attentats entre 1984 et 1986, dont l'assassinat du général René Audran, en janvier 1985. Les accusés avaient déjà été condamnés à la même peine en janvier 1989 pour l'assassinat du P.-D.G. de Renault, Georges Besse, perpétré en novembre 1986.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  19 mai 1994 - France. Condamnation des dirigeants d'Action directe pour l'assassinat du général René Audran », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 octobre 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/19-mai-1994-condamnation-des-dirigeants-d-action-directe-pour-l-assassinat-du-general-rene-audran/