18 novembre 1992Pakistan. Lancement d'une nouvelle campagne de contestation par Benazir Bhutto

 

Benazir Bhutto, ancien Premier ministre destitué par le président Ghulam Ishaq Khan en août 1990, effectue un retour sur la scène politique en organisant une marche des partisans du Parti populaire pakistanais (P.P.P.) de Rāwalpindīd à Islāmābād. Le chef du P.P.P. réclame le remplacement du gouvernement conservateur islamiste modéré de Mian Nawaz Sharif par un gouvernement de coalition chargé d'organiser des élections anticipées. Cette « longue marche » est interdite par les autorités, qui procèdent à des milliers d'arrestations. Assignée à résidence durant quelques jours, Benazir Bhutto appelle ses partisans à la poursuite de la campagne de protestation.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  18 novembre 1992 - Pakistan. Lancement d'une nouvelle campagne de contestation par Benazir Bhutto », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 novembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/18-novembre-1992-lancement-d-une-nouvelle-campagne-de-contestation-par-benazir-bhutto/