18 juin 2019Tunisie. Durcissement des conditions de candidature aux élections.

 

Le Parlement adopte un train d’amendements à la loi électorale visant à durcir les conditions de candidature pour les indépendants qui ne sont pas tenus de respecter les règles propres au fonctionnement des partis politiques, notamment en matière de publicité, de financement et de distribution d’aide aux citoyens. Un amendement permet également d’écarter tout candidat faisant l’apologie des « violations des droits humains » – disposition visant les partisans de l’ancien président Zine el-Abidine Ben Ali. Rétroactif, le texte doit s’appliquer douze mois avant le scrutin concerné, ce qui exclut des élections générales prévues en novembre le patron de chaîne de télévision Nabil Karoui, la mécène Olfa Terras-Rambourg et la présidente du Parti destourien libre Abir Moussi. Celui-ci regroupe les sympathisants du Rassemblement constitutionnel démocratique – dissous – de l’ancien président Ben Ali.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  18 juin 2019 - Tunisie. Durcissement des conditions de candidature aux élections. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/evenement/18-juin-2019-durcissement-des-conditions-de-candidature-aux-elections/