18 février 2020France. Discours du président Emmanuel Macron sur le « séparatisme islamiste ».

 

Lors d’un déplacement à Mulhouse (Haut-Rhin), dans le quartier de Bourtzwiller classé en zone de sécurité prioritaire, le président Emmanuel Macron présente de premières mesures de lutte contre le « séparatisme islamiste » qu’il définit comme « une volonté de quitter la République, de ne plus en respecter les règles ». Il développe le premier axe de son action, qui vise à réduire les « influences étrangères » sur l’islam de France : le système des « imams détachés » envoyés par la Turquie, le Maroc ou l’Algérie, doit être progressivement remplacé par des « imams français formés en France » ; les cours facultatifs d’« enseignement de langue et de culture d’origine » dispensés par des enseignants désignés par des gouvernements étrangers doivent être supprimés au profit d’« enseignements internationaux de langues étrangères » encadrés par l’Éducation nationale. Les autres axes de la politique du président Macron doivent être détaillés ultérieurement

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  18 février 2020 - France. Discours du président Emmanuel Macron sur le « séparatisme islamiste ». », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 septembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/18-fevrier-2020-discours-du-president-emmanuel-macron-sur-le-separatisme-islamiste/