18 décembre 2002France. Annonce de mesures sur la sécurité routière

 

Le gouvernement annonce une série de mesures destinées à renforcer la sécurité routière, en application de la volonté du président Chirac, exprimée en juillet, de faire de cette tâche une priorité de son quinquennat. Les contrôles d'alcoolémie et de vitesse, avec l'installation de radars automatiques sur les autoroutes, doivent être renforcés. Les sanctions doivent être alourdies. La vitesse, le défaut de permis et l'usage de stupéfiants deviendront des circonstances aggravantes qui pourront justifier une peine d'emprisonnement de dix ans pour les chauffards meurtriers. Les « permis blancs », grâce auxquels des conducteurs atteints d'un retrait de permis peuvent utiliser leur véhicule pour un usage professionnel, seront supprimés. Les amendes doivent être largement forfaitisées de façon à éviter un engorgement des tribunaux. Le nouveau permis de conduire sera probatoire: le jeune conducteur ne recevra les six derniers points, sur douze que compte son permis, qu'au terme de trois ans de conduite. Un contrôle médical des futurs conducteurs et des plus âgés sera institué. Le taux limite d'alcoolémie toléré demeure fixé à 0,5 gramme par litre de sang.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  18 décembre 2002 - France. Annonce de mesures sur la sécurité routière », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 avril 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/18-decembre-2002-annonce-de-mesures-sur-la-securite-routiere/