18 avril 1995Bolivie. Instauration de l'état d'urgence

 

Le président Gonzalo Sánchez de Lozada décrète l'état d'urgence afin de « rétablir la paix sociale ». Les libertés fondamentales sont suspendues et le couvre-feu est instauré. Des centaines de syndicalistes sont arrêtés, dont le secrétaire général de la puissante Centrale ouvrière bolivienne, Oscar Salas. Un mouvement de grève déclenché par les enseignants le 14 mars, pour obtenir notamment des augmentations de salaire, s'est étendu depuis à d'autres secteurs également hostiles aux réformes introduites par le président Sánchez de Lozada.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  18 avril 1995 - Bolivie. Instauration de l'état d'urgence », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 juin 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/18-avril-1995-instauration-de-l-etat-d-urgence/