18-29 septembre 2016Inde – Pakistan. Opération militaire indienne au Pakistan.

 

Le 18, l’attaque non revendiquée d’un camp militaire proche de la ligne de contrôle séparant l’Inde du Pakistan, à Uri, dans la province indienne du Jammu-et-Cachemire, cause la mort de dix-sept soldats indiens. New Delhi dénonce « le soutien continu et direct du Pakistan au terrorisme ». Les relations entre les deux pays – qui se disputent cette province – se sont dégradées depuis la mort d’une figure de la rébellion cachemirie, Burhan Wani, tué par les forces de sécurité indiennes en juillet. Les manifestations qui se sont ensuivies ont causé la mort d’au moins quatre-vingt-sept civils.

Le 29, l’Inde annonce avoir effectué des « frappes chirurgicales » contre des « terroristes » réfugiés dans des camps au Pakistan. C’est la première fois que New Delhi revendique ce type d’opération. Islāmābād condamne une « agression évidente et non provoquée » qui a causé la mort de deux soldats pakistanais. Il s’agit de la plus grave crise entre les deux pays depuis l’attaque du Parlement indien par un groupe rebelle pakistanais en décembre 2001.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  18-29 septembre 2016 - Inde – Pakistan. Opération militaire indienne au Pakistan. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 décembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/18-29-septembre-2016-operation-militaire-indienne-au-pakistan/