17 juin 1994Cambodge. Fermeture de la représentation khmère rouge à Phnom Penh

 

Le gouvernement du prince Norodom Ranariddh ordonne la fermeture de la représentation khmère rouge ouverte à Phnom Penh en 1992 dans le cadre de la mise en œuvre des accords de paix et toujours en place malgré la poursuite des combats entre les maquisards de Pol Pot et l'armée régulière. Cette décision intervient à la suite de l'échec des négociations que le roi Norodom Sihanouk avait tenté de relancer en mai, après deux offensives sans résultat de l'armée contre les positions contrôlées par les Khmers rouges le long de la frontière thaïlandaise. La fermeture de la représentation khmère rouge dans la capitale marque la victoire du gouvernement, partisan de la fermeté à l'égard de Pol Pot, sur le roi qui prône la « réconciliation nationale ».

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  17 juin 1994 - Cambodge. Fermeture de la représentation khmère rouge à Phnom Penh », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 01 décembre 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/17-juin-1994-fermeture-de-la-representation-khmere-rouge-a-phnom-penh/