17 juillet 1991Cambodge. Élection du prince Norodom Sihanouk à la présidence du Conseil national suprême

 

Le Conseil national suprême (C.N.S.), qui rassemble les quatre factions cambodgiennes (sihanoukistes, nationalistes de Son Sann, Khmers rouges et représentants du régime de Phnom-Penh), parvient à un compromis en élisant à la présidence le prince Norodom Sihanouk. Le C.N.S., qui doit s'installer à Phnom-Penh en novembre, est composé de douze membres chargés de préparer la nouvelle Constitution et la loi électorale en vue d'instaurer un régime démocratique au Cambodge après plus de douze ans de conflit. Cet accord, entériné lors de la première réunion du C.N.S. à Pékin, a été rendu possible grâce aux efforts des Nations unies, mais surtout grâce à la normalisation progressive des rapports entre la Chine et le Vietnam.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  17 juillet 1991 - Cambodge. Élection du prince Norodom Sihanouk à la présidence du Conseil national suprême », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 janvier 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/17-juillet-1991-election-du-prince-norodom-sihanouk-a-la-presidence-du-conseil-national-supreme/