17 janvier 2010Chili. Retour de la droite au pouvoir

 

Le candidat de la Coalition pour le changement (droite), l'homme d'affaires milliardaire et ancien sénateur Sebastian Piñera, chef du parti Rénovation nationale (centre droit), remporte le second tour de l'élection présidentielle avec 51,6 p. 100 des suffrages. Il devance l'ancien président démocrate-chrétien Eduardo Frei, candidat de la Concertation des partis pour la démocratie – coalition de centre gauche au pouvoir depuis la restauration de la démocratie en 1990. Le taux de participation s'élève à 67,4 p. 100. Challenger malheureux du précédent scrutin présidentiel, en janvier 2006, Sebastian Piñera est le premier président de droite élu depuis Jorge Alessandri (1958-1964). Il doit succéder le 11 mars à Michelle Bachelet, qui ne pouvait pas se représenter et quitte ses fonctions avec un taux de popularité de 75 p. 100.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  17 janvier 2010 - Chili. Retour de la droite au pouvoir », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/17-janvier-2010-retour-de-la-droite-au-pouvoir/