17 août 2012Russie. Condamnation des membres du groupe punk Pussy Riot

 

Le tribunal Khamovnitcheski de Moscou condamne à deux ans de camp de travail trois des membres du groupe punk Pussy Riot. Les trois jeunes femmes sont reconnues coupables de « vandalisme motivé par la haine religieuse » pour avoir interprété, en février, une « prière punk » intitulée Marie mère de Dieu, chasse Poutine! dans la cathédrale du Christ-Sauveur, à Moscou, en dansant sur l'estrade de l'autel. Les condamnées nient avoir eu l'intention de propager la haine religieuse, indiquant avoir voulu protester contre les relations entre l'Église orthodoxe et le pouvoir, après le soutien apporté par le patriarche Cyrille Ier à Vladimir Poutine en vue de l'élection présidentielle de mars. L'opposant politique Garry Kasparov, ancien champion du monde d'échecs, est interpellé aux abords du tribunal. La communauté internationale dénonce le verdict. Le 10 octobre, en appel, une des trois condamnations sera commuée en peine avec sursis.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  17 août 2012 - Russie. Condamnation des membres du groupe punk Pussy Riot », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 septembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/17-aout-2012-condamnation-des-membres-du-groupe-punk-pussy-riot/