17 août 1996Liberia. Nouvel accord de paix et nouvelle présidente du Conseil d'État

 

Les dirigeants des pays de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (C.E.D.E.A.O.) réunis à Abuja (Nigeria) adoptent le calendrier du processus de paix qui doit aboutir, en mai 1997, à l'élection du chef de l'État. Les combats entre factions avaient repris en avril malgré l'accord de paix signé dans la capitale nigeriane en août 1995. Le désarmement des combattants, qui doit être achevé en janvier 1997, est désormais confié à la Force ouest-africaine d'interposition (Ecomog) sous le contrôle de la C.E.D.E.A.O. et de l'O.N.U., et des sanctions sont prévues. La C.E.D.E.A.O. désigne Ruth Sando Perry à la tête du Conseil d'État qui fait office de présidence collégiale. Elle est la première femme à diriger un État africain. Les trois principaux chefs de faction, Charles Taylor, Alhaji Kromah et George Boley, demeurent membres du Conseil.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  17 août 1996 - Liberia. Nouvel accord de paix et nouvelle présidente du Conseil d'État », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/17-aout-1996-nouvel-accord-de-paix-et-nouvelle-presidente-du-conseil-d-etat/