17-30 mai 1994France. La Bosnie au centre des débats précédant les élections européennes

 

Le 17, alors que de nombreux intellectuels dénoncent le fait que la crise bosniaque est absente des débats en vue des élections européennes de juin, l'écrivain Bernard-Henri Lévy, auteur du film Bosna ! qui prend la défense de la cause musulmane, invite les représentants des grandes listes à s'exprimer sur ce sujet lors d'une réunion publique à la Maison de la Mutualité, à Paris.

Le 19, Bernard-Henri Lévy et ses amis annoncent leur décision de déposer une liste aux élections européennes intitulée « L'Europe commence à Sarajevo » et conduite par le professeur Léon Schwartzenberg. Ils déclarent toutefois qu'ils abandonneront cette « liste de mise en demeure » si les dirigeants politiques se rallient à leurs revendications qui sont, pour l'essentiel, relatives au maintien d'une Bosnie unitaire et à la levée de l'embargo sur les armes. Michel Rocard, tête de liste socialiste, est le seul à accéder à la plupart de leurs exigences.

Le 27 est déposée la liste Sarajevo qui est créditée de plus de 5 p. 100 des intentions de vote dans les sondages.

Le 30, Bernard-Henri Lévy annonce que la liste Sarajevo a atteint son objectif, qui était de placer la Bosnie au cœur du débat européen, et qu'elle ne participera finalement pas au scrutin de juin, tout en continuant à faire campagne. Léon Schwartzenberg et d'autres membres de la liste s'élèvent contre cette décision et maintiennent leur candidature aux élections européennes.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  17-30 mai 1994 - France. La Bosnie au centre des débats précédant les élections européennes », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 janvier 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/17-30-mai-1994-la-bosnie-au-centre-des-debats-precedant-les-elections-europeennes/