17-19 juillet 1996France. Mise en examen de Michel Mouillot pour corruption

 

Le 17, le maire (U.D.F.-P.R.) de Cannes Michel Mouillot est interpellé et placé en détention pour avoir exigé du gérant d'un casino de sa ville le versement d'un pot-de-vin en échange de l'autorisation d'exploiter des machines à sous. Le même jour, la police, prévenue par la direction du casino, avait arrêté un intermédiaire au moment où celui-ci se faisait remettre une valise de billets. En avril 1995, Michel Mouillot avait été condamné pour recel d'abus de biens sociaux dans le cadre de l'affaire Botton et avait vu sa peine aggravée en appel en janvier 1996. Le maire de Cannes s'est pourvu en cassation.

Le 19, Michel Mouillot est mis en examen pour corruption passive et écroué. Reconnaissant les faits, il déclare que l'argent était destiné au financement du Parti républicain.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  17-19 juillet 1996 - France. Mise en examen de Michel Mouillot pour corruption », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 novembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/17-19-juillet-1996-mise-en-examen-de-michel-mouillot-pour-corruption/