16 mai 2004République dominicaine. Élection de l'opposant libéral Leonel Fernández à la présidence

 

L'ancien président libéral Leonel Fernández, candidat du Parti de la libération dominicaine (P.L.D.), est élu à la tête de l'État, dès le premier tour, avec 57,1 p. 100 des suffrages. Il bat le président social-démocrate sortant Hipólito Mejía, son principal adversaire, qui obtient 33,6 p. 100 des voix. Celui-ci est tenu pour responsable, par une grande partie de l'opinion, de la crise économique qui sévit dans le pays. Le taux de participation est de 72,8 p. 100. Les résultats des élections législatives, qui ont lieu le même jour, donnent toutefois 73 sièges sur 150 au Parti révolutionnaire dominicain, la formation d'Hipólito Mejía, contre 41 au P.L.D. et 36 au Parti réformiste social-chrétien.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  16 mai 2004 - République dominicaine. Élection de l'opposant libéral Leonel Fernández à la présidence », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/16-mai-2004-election-de-l-opposant-liberal-leonel-fernandez-a-la-presidence/