16 juillet 2001Russie – Chine. Signature d'un traité d'amitié et de coopération

 

Le président russe Vladimir Poutine et son homologue chinois Jiang Zemin, en visite en Russie, signent, à Moscou, un traité d'amitié et de coopération pour vingt ans, le premier du genre depuis le texte signé par Staline et Mao en février 1950. Le traité illustre le « nouvel ordre international » que Moscou et Pékin appellent de leurs vœux; il prévoit la résolution des différends bilatéraux par des moyens exclusivement pacifiques, ainsi que le développement de la coopération « économique et militaro-technique ». Les deux pays s'y engagent à soutenir « l'équilibre stratégique mondial et la stabilité, et les traités qui sont à la base de cette stabilité », allusion au traité A.B.M. de mai 1972, que les États-Unis souhaiteraient modifier de façon à le rendre compatible avec leur projet de défense antimissile. Les deux dirigeants indiquent toutefois que ce traité d'amitié et de coopération n'instaure pas d'alliance militaire, contrairement à celui de 1950.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  16 juillet 2001 - Russie – Chine. Signature d'un traité d'amitié et de coopération », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/evenement/16-juillet-2001-russie-chine-signature-d-un-traite-d-amitie-et-de-cooperation/