16 janvier 1982Royaume-Uni – Vatican. Plein rétablissement des relations diplomatiques

 

Le 16, Jean-Paul II annonce que la Grande-Bretagne et le Saint-Siège ont décidé d'élever leurs représentations diplomatiques réciproques au niveau d'ambassade et de nonciature. Les relations entre le Vatican et Londres, où Jean-Paul II doit se rendre en mai, avaient été rompues il y a quatre cent cinquante ans lorsque Henri VIII, après son divorce et son excommunication, s'était proclamé chef de l'Église d'Angleterre. Des représentations existaient cependant depuis 1914. Cette décision est annoncée au moment où s'ouvre la semaine de prière annuelle pour l'unité des chrétiens et alors qu'a été remis au pape, en septembre 1981, le rapport final de la commission internationale anglicane-catholique, constituée en 1966, à Rome, par Paul VI et Michael Ramsay, archevêque de Cantorbéry. Le rapport, qui ne sera publié à Londres que le 31 mars, fait état d'un consensus théologique tel que les hiérarchies qui doivent avaliser ce texte déclarent envisager avec optimisme un prochain rapprochement entre les deux Églises.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  16 janvier 1982 - Royaume-Uni – Vatican. Plein rétablissement des relations diplomatiques », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/evenement/16-janvier-1982-plein-retablissement-des-relations-diplomatiques/