16 avril 2017Turquie. Victoire du « oui » au référendum sur le renforcement des pouvoirs du chef de l'État.

 

Les électeurs consultés par référendum se prononcent à 51,4 p. 100 en faveur de la réforme constitutionnelle qui prévoit le renforcement des pouvoirs du chef de l’État. Le taux de participation est de 85,4 p. 100. Le Parti de la justice et du développement (AKP, islamo-conservateur) au pouvoir et le Parti d’action nationaliste (ultranationaliste) appelaient à voter « oui », le Parti républicain du peuple (CHP, social-démocrate) et le Parti démocratique des peuples (HDP, prokurde), à voter « non ». Le « non » l’emporte dans les villes. Le CHP et le HDP dénoncent des « manipulations » lors du scrutin et contestent les résultats. Les gouvernements européens expriment leur inquiétude à l’égard d’une réforme qui remet en cause certains principes de l’État de droit, notamment la séparation des pouvoirs, en octroyant au chef de l’exécutif un contrôle sur les pouvoirs législatif et judiciaire. La réforme supprime le poste de Premier ministre et confie au président la nomination des ministres ; celui-ci nomme douze des quinze membres de la Cour constitutionnelle et six des treize membres du Haut Conseil des juges et des procureurs chargé de nommer le personnel judiciaire ; l’élection présidentielle et les élections législatives sont désormais associées et auront lieu tous les cinq ans ‒ le prochain scrutin est fixé à novembre 2019, date d’entrée en vigueur de la réforme ; le président peut gouverner par décret dans ses domaines de compétence et instaurer l’état d’urgence ; le mandat présidentiel est renouvelable une fois ; le président Recep Tayyip Erdogan est immédiatement autorisé à reprendre la direction de l’AKP. Le président américain Donald Trump et le président russe Vladimir Poutine féliciteront leur homologue turc pour sa victoire.

Référendum pro-Erdogan, 2017

photographie : Référendum pro-Erdogan, 2017

photographie

Le 16 avril 2017, devant le siège de l'AKP à Ankara, les partisans de Recep Tayyip Erdogan fêtent la victoire du oui au référendum, qui entérine le renforcement des pouvoirs présidentiels. 

Crédits : Elif Sogut/ Getty Images

Afficher

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  16 avril 2017 - Turquie. Victoire du « oui » au référendum sur le renforcement des pouvoirs du chef de l'État. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 novembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/16-avril-2017-victoire-du-oui-au-referendum-sur-le-renforcement-des-pouvoirs-du-chef-de-l-etat/