16 avril 2011Nigeria. Élection contestée du président Goodluck Jonathan

 

Le président sortant Goodluck Jonathan, un chrétien originaire du sud du pays, est élu dès le premier tour, avec 58,9 p. 100 des suffrages, à l'issue d'une campagne électorale marquée par des violences. Le taux de participation est de 53,7 p. 100. Goodluck Jonathan, en tant que vice-président, avait remplacé par intérim en février 2010 le président Umar Yar'Adua, dans l’incapacité d’assurer ses fonctions, et était à la tête du pays à titre officiel depuis mai 2010. L'annonce des résultats provoque des émeutes meurtrières dans le nord du pays, majoritairement musulman, dont les habitants soutenaient la candidature de l'ancien chef de la junte Muhammadu Buhari, qui a réuni 32 p. 100 des voix.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  16 avril 2011 - Nigeria. Élection contestée du président Goodluck Jonathan », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 janvier 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/16-avril-2011-reelection-contestee-du-president-goodluck-jonathan/