16-30 janvier 2018Vatican – Chili – Pérou. Visite du pape François en Amérique du Sud axée sur la pédophilie dans l'Église.

 

Le 16, entamant sa visite au Chili, le pape François visite des victimes de prêtres pédophiles et exprime « la douleur et la honte » qu’il ressent face à ces actes. De nombreux scandales liés à des prêtres pédophiles ont secoué la société chilienne, provoquant l’hostilité d’une partie de la population à l’égard du clergé. Le pape évoque également « la souffrance qu’engendre la suspicion » dont sont victimes certains prêtres.

Le 18, le pape qualifie de « calomnies » les accusations portées contre Mgr Juan Barros, qu’il a ordonné évêque d’Osorno en janvier 2015. Mgr Juan Barros est accusé d’avoir couvert les actes d’un prêtre pédophile, Fernando Karadima, suspendu de ses fonctions sacerdotales en février 2011.

Le 20, alors que François est en visite au Pérou, le cardinal américain Sean Patrick O’Malley, archevêque de Boston et chef de la Commission pontificale pour la protection des mineurs, affirme comprendre que la déclaration du pape ait choqué les victimes des prêtres pédophiles.

Le 22, dans l’avion du retour, le pape demande pardon aux victimes de pédophilie au sein de l’Église, mais continue d’affirmer l’innocence de Mgr Juan Barros.

Le 30, le Vatican annonce l’envoi d’un représentant au Chili pour « écouter » les victimes de Fernando Karadima.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  16-30 janvier 2018 - Vatican – Chili – Pérou. Visite du pape François en Amérique du Sud axée sur la pédophilie dans l'Église. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/evenement/16-30-janvier-2018-vatican-chili-perou-visite-du-pape-francois-en-amerique-du-sud-axee-sur-la-pedophilie-dans-l-eglise/