16-23 janvier 1996Sierra Leone. Renversement du président Valentine Strasser par un putsch

 

Le 16, le capitaine Valentine Strasser, chef de la junte qui avait déposé le président Joseph Momoh en avril 1992, est renversé par un putsch sans effusion de sang dirigé par le général Julius Maada Bio, vice-président du Conseil national provisoire de gouvernement. Le président Strasser est expulsé vers la Guinée. Les putschistes l'accusent d'avoir voulu conserver le pouvoir au-delà des élections générales prévues pour février et qui devaient rendre le pouvoir aux civils. Le général Bio maintient la date des élections et appelle le Front révolutionnaire uni (R.U.F.) de Foday Sankoh, en rébellion contre le régime depuis 1991, à négocier.

Le 23, après avoir décrété un cessez-le-feu unilatéral d'une semaine, le R.U.F. se déclare prêt à discuter avec le pouvoir, ce qu'il n'avait jamais accepté auparavant.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  16-23 janvier 1996 - Sierra Leone. Renversement du président Valentine Strasser par un putsch », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 avril 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/16-23-janvier-1996-renversement-du-president-valentine-strasser-par-un-putsch/