16-21 janvier 2013Algérie. Prise d'otages sur un site gazier

 

Le 16, un groupe islamiste armé prend en otages plusieurs centaines de personnes, dont une quarantaine d'Occidentaux, sur le site gazier de Tiguentourine, près d'In Amenas dans la province d'Illizi, dans le sud-est du pays. L'opération est revendiquée par la brigade Al-Mouthalimin (« les enturbannés »), créée par le chef djihadiste Mokhtar Belmokhtar, dissident d'Al-Qaida au Maghreb islamique, installé dans le nord du Mali. Les ravisseurs affirment agir en représailles à l'intervention française au Mali et à l'ouverture de l'espace aérien algérien aux avions français.

Du 17 au 19, l'armée algérienne donne l'assaut. Les pays dont des ressortissants sont retenus à Tiguentourine s'inquiètent des conséquences de l'intervention.

Le 21, les autorités dressent le bilan de l'opération: trente-sept otages étrangers et un otage algérien ont été tués et cinq sont portés disparus; vingt-neuf des trente-deux ravisseurs ont également été tués. Alger confirme que les islamistes venaient du nord du Mali.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  16-21 janvier 2013 - Algérie. Prise d'otages sur un site gazier », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 juin 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/16-21-janvier-2013-prise-d-otages-sur-un-site-gazier/