15 septembre 1996

Proclamation de l'indépendance de la Padanie par la Ligue du Nord

Italie

Le chef de la Ligue du Nord Umberto Bossi proclame, à Venise, l'indépendance de la Padanie – la région de la plaine du Pô – devant quinze mille à vingt mille partisans. Jusque-là favorable au fédéralisme, la Ligue prône à présent ouvertement la sécession de l'Italie du Nord que « l'État oppresseur [...] exploite économiquement ».

Le 15 également, l'Alliance nationale (droite, ex-fasciste) de Gianfranco Fini rassemble quelque cent cinquante mille manifestants à Milan contre les « sécessionnistes » de la Ligue du Nord. Le Parti de la gauche démocratique du Premier ministre Romano Prodi a promis, lors de son arrivée au pouvoir en mai, de mettre en œuvre une réforme fédérale.

—  E.U.

Événements précédents