15 octobre 1985Liberia. Élection du général Samuel K. Doe à la présidence de la République

 

Le général Samuel K. Doe, au pouvoir depuis le coup d'État militaire d'avril 1980, organise des élections destinées à marquer le retour à un régime démocratique. Samuel K. Doe, chef du National Democratic Party of Liberia (N.D.P.L.), est élu président de la République avec 51,05 p. 100 des suffrages exprimés. Son principal rival, Jackson Doe, du Liberia Action Party (L.A.P.), recueille 26,39 p. 100 des voix. Le N.D.P.L. remporte en outre 21 des 26 sièges à pourvoir au Sénat et 45 des 64 sièges à la Chambre des représentants. Le L.A.P. obtient 3 sièges de sénateur et 15 sièges de député. Ces résultats sont vivement contestés par l'opposition.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  15 octobre 1985 - Liberia. Élection du général Samuel K. Doe à la présidence de la République », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/evenement/15-octobre-1985-election-du-general-samuel-k-doe-a-la-presidence-de-la-republique/