15 mars 2019France. Retour de Syrie d'enfants de djihadistes.

 

Le 15, cinq enfants de djihadistes français retenus dans des camps du Kurdistan syrien, orphelins et âgés de cinq ans et moins, sont rapatriés. Il s’agit de la première opération de ce type effectuée depuis la Syrie. Le ministère des Affaires étrangères rappelle que les Français adultes ayant rejoint l’organisation État islamique doivent être jugés sur place. Le rapatriement d’enfants séparément de leur mère n’est plus envisagé, même avec l’accord de celle-ci. Selon les propos tenus par le président Emmanuel Macron le 13, c’est une « approche humanitaire » et « au cas par cas » qui est menée concernant les enfants. Les projets de rapatriement des djihadistes français et de leurs enfants ont été abandonnés à la suite de la renonciation partielle de Washington à retirer ses troupes de Syrie, en janvier. La poursuite du soutien aux forces kurdes permet à celles-ci de continuer à contrôler les camps où sont détenus les combattants djihadistes.

Le 27, une fillette française dont la mère a été condamnée à la prison à perpétuité en Irak est à son tour rapatriée.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  15 mars 2019 - France. Retour de Syrie d'enfants de djihadistes. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 mai 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/15-mars-2019-retour-de-syrie-d-enfants-de-djihadistes/