15 avril 2019France. Révélations sur l'usage d'armes françaises au Yémen.

 

Le collectif de journalistes Disclose accuse le gouvernement de « mensonge d’État », contestant ses déclarations relatives au caractère strictement défensif des armements livrés à l’Arabie Saoudite et aux Émirats arabes unis, principaux acteurs de la coalition engagée au Yémen contre les rebelles houthistes. Disclose se fonde sur une note confidentielle de la direction du renseignement militaire d’octobre 2018 qui analyse l’action de la coalition et évalue l’utilisation de son armement. La note affirme qu’« aucun élément ne permet de conclure à la présence de matériels français sur les fronts actifs ». Elle pointe toutefois l’usage de canons français Caesar à la frontière saoudo-yéménite en appui aux troupes loyalistes aidées par des forces saoudiennes, ainsi que l’engagement de navires et hélicoptères français dans les opérations de blocus du port d’Hodeida, qui contribuaient alors à la détérioration de la situation humanitaire dans le pays. Le gouvernement affirme agir dans le cadre de « la lutte contre le terrorisme et la préservation de la sécurité au Moyen-Orient » et n’avoir pas « connaissance de victimes civiles » résultant de l’utilisation d’armes françaises au Yémen.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  15 avril 2019 - France. Révélations sur l'usage d'armes françaises au Yémen. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 septembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/15-avril-2019-revelations-sur-l-usage-d-armes-francaises-au-yemen/