15-29 mars 1993Chine. Élection de Jiang Zemin à la présidence et introduction de l'« économie de marché socialiste » dans la Constitution

 

Le 15 s'ouvre à Pékin la session annuelle de l'Assemblée nationale populaire (A.N.P.). Dans son discours, le Premier ministre Li Peng stigmatise les propositions de réformes des institutions de Hong Kong présentées par le gouverneur britannique Chris Patten, qui doivent intervenir avant la rétrocession de la colonie à la Chine en 1997.

Le 27, l'A.N.P. porte Jiang Zemin à la présidence de la République en remplacement du général Yang Shangkun. Élu secrétaire général du Parti communiste chinois (P.C.C.) en juin 1989, puis président de la commission militaire du P.C.C. – c'est-à-dire chef de l'armée – en novembre de la même année, Jiang Zemin est le premier dirigeant, depuis la mort de Mao Zedong, à être à la tête à la fois de l'État, de l'armée et du parti. Mais Deng Xiaoping reste l'autorité morale suprême du pays.

Le 28, Li Peng est reconduit dans ses fonctions pour cinq ans, mais il doit renoncer à ralentir le rythme des réformes économiques.

Le 29, l'A.N.P. inscrit dans la Constitution la notion d'« économie de marché socialiste » entérinée par le XIVe congrès du P.C.C. d'octobre 1992.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  15-29 mars 1993 - Chine. Élection de Jiang Zemin à la présidence et introduction de l'« économie de marché socialiste » dans la Constitution », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 août 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/15-29-mars-1993-election-de-jiang-zemin-a-la-presidence-et-introduction-de-l-economie-de-marche-socialiste-dans-la-constitution/