15-29 mars 1985États-Unis. Forte chute du dollar

 

Le 15, le gouverneur de l'État de l'Ohio décide la fermeture temporaire de soixante et onze établissements d'épargne et de prêts pour stopper la ruée des déposants qui avaient retiré 60 millions de dollars en quelques heures. C'est la première fois qu'un nombre important de guichets est autoritairement fermé depuis la mesure générale prise par le président Roosevelt en 1933, lors de la crise économique mondiale.

Le 18 sont publiés les chiffres du déficit de la balance américaine des paiements courants pour 1984 : il a atteint 101,6 milliards de dollars contre 41,5 milliards en 1983. Les observateurs financiers s'inquiètent de ce que les États-Unis deviennent débiteurs du reste du monde, ce qui, avec la panique des épargnants de l'Ohio, provoque une baisse du dollar.

Le 19, le dollar fléchit fortement, passant à Paris de 10,31 à 10,05 F ; le 20, il descend au-dessous de 10 F. Les jours suivants, la méfiance des détenteurs de capitaux internationaux à l'égard du dollar se maintient : le billet vert cote 9,42 F, le 29, à Paris.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  15-29 mars 1985 - États-Unis. Forte chute du dollar », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 juillet 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/15-29-mars-1985-forte-chute-du-dollar/