15-22 décembre 2004Russie. Rachat de la principale filiale de Ioukos par le groupe public Rosneft

 

Le 15, la filiale à Houston du groupe pétrolier russe Ioukos engage une procédure de mise en faillite et réclame la protection de la loi américaine.

Le 17, le tribunal de Houston interdit la vente aux enchères à Moscou, prévue pour le 19, de Iouganskneftegaz, la principale filiale de Ioukos. Le Kremlin décide d'ignorer la décision, estimant qu'il s'agit d'une « affaire intérieure » russe.

Le 19, une société-écran inconnue, Baïkal-FinansGroup, acquiert pour 9,37 milliards de dollars Iouganskneftegaz, qui représente 60 p. 100 du brut extrait par Ioukos. Le président de Ioukos, Mikhaïl Khodorkovski, potentiel rival du président Vladimir Poutine, avait été arrêté et inculpé de malversations financières en octobre 2003; 44 p. 100 du capital de son groupe avaient alors été placés sous séquestre. En 2004, le groupe a été condamné à payer de lourds arriérés d'impôts. La vente de Iouganskneftegaz constitue la première étape du démantèlement de ce groupe par l'État.

Le 22, le groupe pétrolier public Rosneft, dirigé par Igor Setchine, numéro deux de l'administration présidentielle, annonce avoir racheté la société Baïkal-FinansGroup. La transaction permet au Kremlin de renforcer son contrôle sur le secteur énergétique russe.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  15-22 décembre 2004 - Russie. Rachat de la principale filiale de Ioukos par le groupe public Rosneft », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/15-22-decembre-2004-rachat-de-la-principale-filiale-de-ioukos-par-le-groupe-public-rosneft/