15-21 février 2009Italie. Défaite électorale de la gauche en Sardaigne

 

Les 15 et 16 se déroule le scrutin régional en Sardaigne. Le candidat de la coalition de droite Ugo Cappellacci remporte l'élection avec 51,9 p. 100 des voix, face au président du conseil régional sortant, Renato Soru, du Parti démocrate (P.D., centre gauche), qui n'obtient que 42,9 p. 100 des suffrages. Cette victoire peut être largement imputée au président du Conseil Silvio Berlusconi, très impliqué dans la campagne électorale, et qui a transformé ce scrutin en enjeu national.

Le 17, Walter Veltroni, chef du P.D. depuis octobre 2007 et ancien maire de Rome, démissionne après ce revers qui vient s'ajouter à la sévère défaite qu'avait subie le parti aux élections législatives d'avril 2008.

Le 21, la gauche élit Dario Franceschini, le numéro deux du P.D., à la tête du parti.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  15-21 février 2009 - Italie. Défaite électorale de la gauche en Sardaigne », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/15-21-fevrier-2009-defaite-electorale-de-la-gauche-en-sardaigne/