15-20 février 2008Allemagne. Découverte de fraudes fiscales massives à destination du Liechtenstein

 

Le 15, le parquet de Bochum (Rhénanie-du-Nord-Westphalie) déclare enquêter sur des fraudes fiscales massives opérées par le biais de placements financiers au Liechtenstein. L'enquête, qui concernerait un millier de suspects pour des sommes estimées entre 300 millions et 4 milliards d'euros, aurait été engagée à la suite de la transmission à la justice allemande de données provenant de la banque L.G.T., appartenant à la famille princière du Liechtenstein. Parmi les suspects figure le patron de la Deutsche Post, Klaus Zumwinckel, qui présente aussitôt sa démission.

Le 19, le prince héritier Aloïs de Liechtenstein dénonce une « attaque de l'Allemagne » dont les services secrets auraient acheté à un informateur des données bancaires volées.

Le 20, la chancelière Angela Merkel reçoit le Premier ministre du Liechtenstein Otmar Hasler, auquel elle demande fermement une plus grande transparence concernant les flux de capitaux vers la principauté ainsi que l'application des accords internationaux de coopération en matière de criminalité financière.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  15-20 février 2008 - Allemagne. Découverte de fraudes fiscales massives à destination du Liechtenstein », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/15-20-fevrier-2008-decouverte-de-fraudes-fiscales-massives-a-destination-du-liechtenstein/