14 septembre 2009Norvège. Victoire électorale de la coalition de centre gauche au pouvoir

 

À l'issue des élections législatives, la coalition gouvernementale sortante de centre gauche, qui rassemble le Parti travailliste (35,5 p. 100 des suffrages) du Premier ministre Jens Stoltenberg, le Parti du centre et le Parti socialiste de gauche, conserve une très courte majorité, avec 86 sièges sur 169 au Parlement contre 83 à l'opposition de droite, dont 38 pour le Parti du progrès (22,9 p. 100). Le taux de participation est l'un des plus faibles dans l'histoire du pays (73,7 p. 100). La coalition, au pouvoir depuis 2005, représente la stabilité et la défense de l'emploi; elle a adopté un plan de relance en début d'année qui a permis de minimiser l'impact de la crise économique et de maintenir le chômage à un faible taux (3 p. 100).

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  14 septembre 2009 - Norvège. Victoire électorale de la coalition de centre gauche au pouvoir », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 28 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/evenement/14-septembre-2009-victoire-electorale-de-la-coalition-de-centre-gauche-au-pouvoir/