14 octobre 1991Birmanie. Aung San Suu Kyi prix Nobel de la paix

 

Le prix Nobel de la paix est attribué à Aung San Suu Kyi, dirigeante de l'opposition birmane, « pour son engagement en faveur de la démocratie et des droits de l'homme ». Fille du général Aung San, héros de l'indépendance birmane, elle est, depuis juillet 1989, maintenue au secret à son domicile par la junte au pouvoir et nul n'a pu la rencontrer depuis que son parti, la Ligue nationale pour la démocratie, a largement remporté les élections de mai 1990, organisées par les militaires mais dont ils ont refusé de respecter le verdict.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  14 octobre 1991 - Birmanie. Aung San Suu Kyi prix Nobel de la paix », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 juillet 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/14-octobre-1991-aung-san-suu-kyi-prix-nobel-de-la-paix/