14 mars 2002Yougoslavie. Refonte institutionnelle de l'union entre la Serbie et le Monténégro

 

Sous l'égide du représentant de l'Union européenne pour la politique extérieure et la sécurité commune, Javier Solana, le président yougoslave, Vojislav Kostunica, et son homologue monténégrin, Milo Djukanović, signent un accord, à Belgrade, concernant le nouveau cadre institutionnel de l'union de leurs deux pays au sein d'un même État. L'accord prévoit que la république fédérale de Yougoslavie cédera la place à l'État de Serbie et Monténégro; celui-ci sera doté d'une armée et d'une cour de justice. Un Parlement monocaméral en élira le président. Les deux pays restent économiquement indépendants. Au terme d'une période de trois ans, chaque entité pourra rompre cette union. L'Union européenne s'est fortement engagée pour que le Monténégro, longtemps dominé par la Serbie au sein de la Yougoslavie, renonce à ses visées indépendantistes.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  14 mars 2002 - Yougoslavie. Refonte institutionnelle de l'union entre la Serbie et le Monténégro », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 novembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/14-mars-2002-refonte-institutionnelle-de-l-union-entre-la-serbie-et-le-montenegro/