14 mars 2002Yougoslavie. Crise politique liée à la collaboration avec le T.P.I.Y.

 

Le 14, les services secrets militaires arrêtent le général Momcilo Perisić, vice-Premier ministre du gouvernement de Serbie. Il est accusé d'avoir transmis aux États-Unis des documents militaires concernant notamment Slobodan Milošević. Chef d'état-major de l'armée yougoslave de 1994 à 1998, le général Perisić s'est ensuite opposé au président Milošević. Cette arrestation apparaît comme un épisode supplémentaire du conflit opposant le président Vojislav Kostunica, qui soutient la légalité de l'opération menée par l'armée, au Premier ministre de Serbie, Zoran Djindjić, favorable au transfèrement d'inculpés au Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (T.P.I.Y.). L'affaire survient alors que le procès de Slobodan Milošević est en cours devant le T.P.I.Y. et que les États-Unis menacent de geler leur aide si de nouvelles arrestations de personnes, notamment de militaires, inculpées par ce tribunal n'interviennent pas avant la fin du mois.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  14 mars 2002 - Yougoslavie. Crise politique liée à la collaboration avec le T.P.I.Y. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/14-mars-2002-crise-politique-liee-a-la-collaboration-avec-le-t-p-i-y/